Sophrologie et relaxation : quelles différences ?

Classé dans : Article | 0
Image de relaxation

Sophrologie et relaxation… c’est la même chose ?

Sophrologie et relaxation… c’est la même chose ? Si la sophrologie s’inspire fortement de la relaxation, ces deux techniques sont néanmoins très différentes. C’est en s’inspirant de la relaxation (mais pas que… il y a aussi le zen, le yoga…) que le neuropsychiatre Alfonso Caycedo a créé la sophrologie dans les années 1960.

 

La sophrologie est bien plus qu’une simple recherche de détente corporelle. Elle permet, à terme, de vivre MIEUX AU QUOTIDIEN.

Il est vrai que certaines similitudes existent entre ces deux techniques : un niveau de travail similaire (entre la veille et le sommeil), la recherche de la détente corporelle, l’absence de contact physique par autrui, l’utilisation de la respiration… ce qui peut parfois porter à les confondre.

 

Pour autant, selon moi, de nombreuses différences existent.

La posture: en relaxation, la personne est assise confortablement ou allongée (ce qui peut d’ailleurs parfois l’amener à s’endormir pendant la séance). En sophrologie, nous sommes assis ou debout : avouons que cette posture est peu propice à l’endormissement et ce n’est d’ailleurs pas le but recherché. Elle permet ainsi à la personne de maintenir un état de conscience proche du sommeil, sans pour autant tomber dans les bras de Morphée.

 

L'intention : la relaxation est une méthode passive, tout comme une séance de massage par exemple, vous vous laissez guider. Alors que la sophrologie est une méthode active qui permet de rendre la personne actrice de son changement et de son évolution. Pendant une séance de sophrologie, c’est vous qui réalisez votre travail sur vous-même. L’intention n’est pas la même.

 

L'objectif recherché : si la relaxation amène de la détente, l’objectif en sophrologie va au-delà du simple relâchement musculaire. Il s’agit ici d’acquérir une meilleure connaissance de soi. De nombreux troubles peuvent ainsi être traités par une pratique suivie de la sophrologie : insomnie, stress chronique, anxiété pour ne citer que quelques exemples. La sophrologie vise ainsi à maintenir le corps en bonne santé et atteindre un niveau optimal de bien-être.

 

La relaxation fait donc partie intégrante de la sophrologie. Aussi, si la détente en relaxation est un objectif, en sophrologie, elle est un moyen. C’est un préalable au travail de découverte, de conquête et de transformation de la conscience, dont le résultat repose sur un entrainement régulier.

Porter un regard nouveau sur notre quotidien

Au-delà du bien-être apporté par la pratique de la sophrologie, cette méthode permet de percevoir le monde qui nous entoure d’une nouvelle manière, de prendre de la distance face aux événements de la vie. En s’appuyant sur ces techniques, le sophrologue vous accompagne pour que vous puissiez porter un regard différent sur votre quotidien, réagir différemment, dépasser les pensées qui vous freinent, vous préparer à l’action…

Par des techniques de visualisation positive, vous vous permettez d’agir de façon différente et de réussir ce qui est bon pour vous. Votre cerveau intègre ce nouveau schéma, développe vos capacités et renforce ainsi votre confiance en vous.

 

9 Partages
Aimez et partagez ma page...